Se refaire une nouvelle vie - Isabel Marant

Mon blogue

Se refaire une nouvelle vie

Se refaire une nouvelle vie - Isabel Marant

Je suis vautrée dans ma chaise berçante. Mes pieds fatigués sont supportés par un repose-pied. Dans ma main, un verre de mon cocktail préféré, que je sirote en pensant à la nouvelle vie qui m’attend. Qu’il est exquis de se prélasser et de profiter de la vie, seule, sans personne pour me déranger.

Depuis quelques jours, j’avais commencé à ranger mes affaires. Beaucoup des objets qui ornent ma maison actuellement seront mis en vente. Je n’ai pas besoin de beaucoup de choses là où je vais. Je compte juste amener avec moi les souvenirs et objets qui me sont chers. Je compte tourner une page dans ma vie et bien la tourner.

J’ai choisi mes plus beaux vêtements. Là où je vais, il fait plutôt chaud. La majeure partie de ma garde-robe sera inappropriée là-bas. Je dois donc me débarrasser de beaucoup de choses. Les meubles, les équipements, l’électroménager, tout doit partir. Cela me donne pas mal de travail. Heureusement, j’ai pu compter sur l’aide de ma sœur, qui a pris quelques jours de congé de son travail dans une entreprise d’impression grand format Montreal. Ensemble, nous avons fini de vider la maison. Cette belle demeure, de laquelle je me suis beaucoup absentée, sonne creux maintenant.

Des années auparavant, mes absences étaient d’ordre professionnel. Tout le temps en déplacement, elle me fournissait un havre de paix pour me ressourcer entre deux voyages. Ces trois dernières années, je me suis absentée contre mon gré. La raison se trouve dans le séjour à l’étranger pour une mission humanitaire que je viens de terminer, il y a moins de 6 mois.

Là-bas, je me suis liée d’amitié avec Peter. Son nom ne le dit pas, mais c’est un habitant d’une île exotique. D’une amitié par correspondance, notre relation s’est transformée en amour passionné. Malgré que mon contrat n’était pas encore terminé, il a accepte de m’attendre, me proposant de venir vivre avec lui une fois que j’aurai terminé.

Deux mois plus tard, je suis allée passer dix jours chez lui. Ce séjour inoubliable a fini de me convaincre que c’est la décision à prendre. Dès que je suis rentrée, je me suis affairé à finaliser ce projet. Dans ma tête, je suis en vacances, pour la première fois depuis bien longtemps. Je veux juste avancer vers cet avenir radieux qui me tend les bras. Pas question de me retourner, ma famille et mes amies seront pour toujours avec moi dans ma tête et dans mon cœur.