Le jour où l'oiseau quitta le nid - Isabel Marant

Mon blogue

Le jour où l'oiseau quitta le nid

Le jour où l'oiseau quitta le nid - Isabel Marant

Estelle, la fille unique de mon amie Sue, a 19 ans. Elle a quitté la maison pour vivre en appartement avec deux de ses amies d’enfance. Elle étudie au cégep et travaille les soirs de la semaine pour un dentiste côte-vertu, elle ne s’entend pas particulièrement bien avec son père. On dit souvent qu’un père tisse des liens uniques avec sa fille, et bien dans leur cas c’était vraiment une cause désespérée. Il ne se passait pas une journée sans qu’un drame n’éclate. Que ce soit légitime ou non, Sue n’en pouvait plus. Elle était constamment tiraillée entre les deux. Voulant toujours jouer le rôle ingrat de médiatrice, c’est un peu elle qui en subissait les contrecoups (au sens figuré bien entendu). Afin de pouvoir aller faire quelques achats pour son nouvel appartement, Estelle a demandé à sa mère si elle pouvait utiliser sa carte bancaire. Sue se sentant coupable un peu, ou plutôt, pas mal coupable, elle lui en donné la permission. Mal lui en prit car sa fille a dévalisé les magasins ! Boutique d’objets décoratifs hors de prix, magasin de stores, boutique de vaisselle, verrerie et cristal, et même fleuriste ! Sue s’est retrouvé le compte à sec en une seule journée ! Elle ne lui avait pas fixé de limite… La petite Estelle a dû à contre-coeur, retourner une partie de ses achats. Elle était, on s’en doute bien, très malheureuse d’avoir autant exagéré. Mais maintenant qu’elle est partie depuis 6 mois, sa relation avec ses parents est au beau fixe. Libérés des contraintes de part et d’autre, ils se voient maintenant avec un œil nouveau. Un jour, l’oiseau quitte le nid familial. Il faut savoir le laisser voler de ses propres ailes et faire ses propres expériences… même si on voudrait les protéger de tout !